Partenaires des Arts culinaires

Lorsque l’idée fut de restaurer l’image des vins d’Alsace par la création artistique, il vînt comme une obsession goûteuse de proposer  à d’authentiques établissements de s’accorder au collectif « Les.9 ». Comment en effet ne pas lier les 5 saveurs du palais au plaisir des yeux ?

6 Partenaires des Arts culinaires représentent l’Alsace en 2018 !

Qu’ils soient restaurateur, sommelier, fromager, écailler ou fanatique du vin, ils sont tous une figure emblématique de leur établissement. Par leur passion pour le vin et les contacts humains, ils représentent une vitrine du Collectif où l’on pourra déguster exclusivement ce jéroboam parmi les 99 de disponible.

En participant au rayonnement culturel, transmissible et sensoriel, une belle brochette d’amoureux du vin prendra plaisir à vous raconter l’histoire de cette rencontre et de partager un moment avec vous, autour du vin, leur cuisine, leur région ou l’art, tout simplement.

Des mots, des ambiances et des saveurs

Découvrez au fil des jours sur le blog du site leur parcours et leur démarche en attendant de déguster la liste complète

Les Partenaires des Arts culinaires #2018 :

Au Canon d’Or

Le restaurant Au Canon d’Or, ancien relais poste, a été rénové et rafraîchi pour donner place à un espace plus contemporain. La convivialité et l’épicurisme y sont plus que jamais le maître mot. La cuisine, simple, respectant le produit, est associée à un large choix de flacons (plus de 1 500 références). Il y a de quoi se faire plaisir…

Nous avons rejoint le Collectif Les.9 car nous avons trouvé l’idée sympathique, dans un premier temps, d’associer l’art et le vin. Mais on n’a rien inventé, d’autres l’avaient déjà fait. Mais ce que nous avons trouvé de plus intéressant dans un deuxième temps, c’est de promouvoir le vin d’Alsace, notre région, par l’art et les échanges sociaux générés. Et nous sommes fiers d’être une partie de ce vecteur en proposant ces bouteilles « que l’on n’oubliera pas ! » au grand public.

www.aucanondor.fr

L’auberge de L’Ill

Il y a 150 ans, sur les bords de l’Ill dans un village du nom d’Illhaeusern, une famille travaille la terre, cuisine avec art et sert avec son cœur : l’esprit Haeberlin est né.

En 1967, Paul et Jean-Pierre sont couronnés de la plus haute distinction : 3 étoiles au guide Michelin. Depuis, Marc et Danielle ont repris ce merveilleux héritage, épaulés par Lætitia, fille de Marc et les enfants de Danielle, Salomé et Edouard. Dans la continuité, il convient de trouver l’équilibre juste entre la tradition et la modernité. Dans un décor pensé par le designer Patrick Jouin, toute une équipe œuvre au quotidien pour satisfaire le client.

«Je suis ravi de m’associer à ce beau projet tout d’abord au regard de l’amitié de longue date qui lie les Haeberlin aux Lorentz. Mais aussi, pour la grande qualité et la constance de leur vin. J’admire et encourage l’initiative du collectif « Les.9 » et je suis toujours heureux de voir l’art dans ses formes multiples se mettre au service de notre belle Alsace», souligne Marc Haeberlin, Chef de l’Auberge de l’Ill ***, Illhaeusern.

www.auberge-de-l-ill.com

JULIEN BINZ

Le 16 décembre 2015, Sandrine Kauffer (journaliste gastronomique) et Julien Binz (chef de cuisine) ouvrent le restaurant JULIEN BINZ, dans le joli village viticole d’Ammerschwihr, situé sur la route des vins d’Alsace à 12 mn de Colmar. En février 2016, le guide Gault Millau leur décerne 3 toques (15/20) et le prix des techniques d’Excellence. En février 2017, le guide Michelin attribue, pour la seconde fois, une étoile et Gilles Pudlowski créé pour lui, le trophée «Come-back de l’année » dans son palmarès PUDLO ALSACE 2017.

Les gourmets s’installeront dans une salle cosy et feutrée, rehaussée de boiserie d’un gris souris, surmonté d’appliques pampilles, flanquées d’abat-jours en dentelle noire. Installés dans un fauteuil contemporain, tout en velours, ils pourront admirer la fresque murale mettant en scène un extrait de la fontaine de l’amour de Fragonard. Côté Cuisine, Julien Binz propose et met en scène une  cuisine contemporaine qui se balade dans l’air du temps, conjuguant modernité et authenticité, n’en perdant ni le goût, ni la quintessence des produits, toujours de saison. L’œuf/asperges vertes/émulsion aux truffes, homard au bouillon de gruyère, bar fenouil et sauce bouillabaisse, poêlée d’escargots émulsion jus de persil ou encore la torche aux marrons revisitée sont des recettes qui ont été citées par des guides. Coté vins, la carte élaborée par Pascal Léonetti, meilleur Sommelier de France 2006 est mise en exergue par François Lhermitte qui vient d’être élu « Jeune talent sommelier » 2017 par le guide Gault & Millau

Pourquoi avoir rejoint le collectif Les.9 ? 

Quand Pascal Léonetti nous a présenté le collectif nous avons été séduits par la démarche artistique du projet. L’Art est omniprésent dans notre profession : des arts de la table, à l’art culinaire en passant par la scénographie décorative de la salle, la quête de l’artistique est une finalité.

restaurantjulienbinz.com

La Corniche

Bastia n’est qu’à une dizaine de minutes du village de San Martino Di Lotta. Accroché sur le flanc de la montagne, l’hôtel la Corniche offre une incomparable vue à 90 degrés sur la méditerranée, avec, au premier plan, le village groupé autour de son église. Un vrai tableau, où ciel et mer déploient une immensité bleue dans laquelle on plongerait ! Teintée de jaune et de vert, la maison surplombe une vaste terrasse qui a tout du paradis.

En y déjeunant à l’ombre des grands platanes, vous dégusterez le meilleur des produits corses souvent bio. Le « Veau Tigre » Corse, le Denti du Cap Corse, les raviolis au brocciu ou encore le fiadone traditionnel, plats qui font la renommée de l’établissement depuis plus de 80 ans. Car la Corniche, c’est une très belle histoire de famille qui se perpétue avec le souci de la qualité et la volonté d’y maintenir des prix doux.

Il existe une longue tradition d’échange entre l’Alsace et la Corse. Nos deux peuples ont en commun le goût du partage. Ma visite de votre région lors d’un voyage avec l’association des sommeliers fut un véritable coup de cœur, j’y ai été reçu comme je me plais à recevoir dans ma propre maison… C’est donc tout naturellement et avec un plaisir certain que nous avons adhéré au Collectif  Les.9 lorsque Pascal Léonetti (ambassadeur de l’Alsace en Corse) nous l’a proposé.

www.hotel-lacorniche.com

Restaurant HUG

Véritable institution de la vie mulhousienne depuis près de 60 années, le restaurant HUG est dirigé, au quotidien et depuis plus de 10 ans, par Valérie Hagenmuller, une vraie mulhousienne qui, adolescente déjà, venait y déjeuner avec ses parents.

Premier établissement mulhousien à obtenir le Label Qualité Tourisme, le restaurant HUG est le rendez-vous incontournable des amateurs de steaks tartares et des couche-tard.

Cette emblématique enseigne, ce décor de brasserie parisienne à la carte des vins d’amateurs éclairés, a été rachetée, il y a près de 30 ans par le groupe Alba, glacier à Vieux-Thann depuis 1927, groupe dirigé par les cousins Mathieu & François CALLIGARO qui veillent toujours, depuis tant d’années, à entretenir l’ambiance et le charme quasi-historique de ce lieu toujours bien en place dans son époque.

La cuisine étant active tous les jours jusqu’à 1h du matin, s’y côtoient artistes et leur public de retour de concerts, de théâtre ou d’expositions, noctambules et groupes d’affamés, hommes d’affaires gourmets, ainsi que toutes sortes de gourmandes et gourmands, tous ayant, au moins, un point commun : être amateurs de beaux moments autour d’une bonne table.

C’est également autour d’une de ces tables, au cours d’un HTC (HUG Tartare Club), qu’ont fait connaissance différents protagonistes du Collectif Les.9 avec l’esprit ‘HUG’, esprit d’ouverture, de partage, de plaisir et qu’est ainsi née l’idée d’un HUG Tart’Arts Club (tous les 1ers lundis de chaque mois, de septembre à mai).

Retrouvez les infos du restaurant HUG sur sa page FaceBook

ANTONY – Éleveurs de fromages

Seuls les grands produits peuvent raconter une belle histoire, seuls les fromages au lait cru expriment fièrement la terre de leur origine, l’amour des hommes qui les façonnent, la passion de ceux qui les gardent.

Et garder ces merveilles demande de l’expérience, de la patience, beaucoup de soins, énormément d’amour, afin que l’histoire qu’ils nous content soit toujours belle, afin que le bonheur des passionnés, des amateurs et des curieux qui savourent leurs nobles pâtes soit toujours au rendez-vous.

L’art et le vin sont, à leur façon, en communion avec notre philosophie. Dès que la passion est présente, elle apporte de l’émotion.

www.fromagerieantony.fr