Octobre 2015

L’idée de lier 9 restaurateurs au projet trottât dans une des têtes des 9. On commence à recueillir les différents travaux. Et finalement 6 cépages connus seront proposés une fois l’an, pour ne pas se mettre la tête à l’envers devant la tâche. On n’a pas tourné la boucle du projet dans tous les sens : on retomba symboliquement sur nos pieds avec ces 6, facilement, travail aidant.

Pendant ce mois, Justin s’active à maquetter, Laurent à solutionner la problématique technique de l’étiquette.